30/04/2008

Hacking democracy rediffusé pendant tout le mois de mai sur HBO

La grande chaîne câblée américaine HBO a reprogrammé HACKING DEMOCRACY (La démocratie piratée) pendant tout le mois de mai 2008. Le documentaire sera diffusé une trentaine de fois du 2 au 31 mai, à tous les crénaux horaires.

Hacking Democracy

Hacking Democracy expose les dangers des machines à voter utilisées pendant les élections américaines, présidentielles comprises.

Tourné durant trois ans et déjà diffusé 26 fois fin 2006 sur la chaîne américaine HBO, ce reportage suit le combat d’un groupe de citoyens (aujourd’hui organisé en association à but non-lucratif BlackBoxVoting.org) qui enquête et démonte l’industrie du vote électronique, ciblant principalement la société Diebold, fabricant majeur des machines. Il culmine avec un duel entre une machine à voter Diebold et les protagonistes qui testent le dorénavant fameux "Harri Hursti Hack", fruit du travail d’un informaticien finlandais, qui prouve indubitablement que Diebold mentait haut et fort et que le comptage de nos votes peut être truqué à volonté, les votes supprimés ou attribués à d’autres candidats et le tout sans laisser la moindre trace.

 

Le documentaire démontre que l’utilisation frauduleuse de ces machines en 2000 a facilité l’accession au pouvoir de George W. Bush et des membres néo-conservateurs du PNAC, le chaînon manquant entre la planification du projet 11 septembre 2001 et son achèvement (voir aussi les premières minutes du film "Everybody’s Gotta Learn Sometime").

En 2004, le gouvernement irlandais, suite à une étude indépendante démontrant le manque de fiabilité des machines Nedap (un concurrent de Diebold), a décidé d’en abandonner l’utilisation. Néanmoins, en France, lors de la dernière élection présidentielle de 2007, près de 1,7 millions de Français ont voté à l’aide de ces machines électroniques

Une pétition existe pour contester la mise en place de ces machines en France : www.ordinateurs-de-vote.org Elle a dépassé les 100 000 signatures.

PS : Depuis le 17 août 2007, Diebold a choisi de se rebaptiser et s’appelle dorénavant "Premier Election Solutions."

Les commentaires sont fermés.